La STEG lancera avant la fin de l’année en cours, sa nouvelle facture sous une forme plus lisible, a annoncé, jeudi, le ministère de l’Énergie, des Mines et de la Transition énergétique.

Dans la nouvelle facture, la case des informations relatives à la consommation et aux modes de calcul utilisés, sera séparée de celle des taxes et des redevances fixes. Plus de clarification sera également, apportée à la case relative aux paiements précédents et aux arriérés.

La méthode de calcul de la facture forfaitaire a été particulièrement, étudiée par la Société tunisienne de l’électricité et du gaz et un accent particulier a été mis sur l’option de donner au client la possibilité de relever son compteur et de payer ses factures à distance (téléphone portable, site de la société et applications intelligentes).

Il est à noter que 88 % des clients de la société procèdent actuellement, au paiement direct des factures (paiement cash (56 %), paiement par chèques (25 %), paiement à travers les agences postales (7 %).

Au 30 juin 2020, environ 14 millions de factures ont été envoyées. La STEG a reçu 55 mille réclamations, soit une moyenne 0,4 % du total des factures. 28 % des réclamations, demandent une vérification de la relève des compteurs, 13,4 % demandent le remplacement des compteurs, 8,7 % des réclamations sont dues à une coupure de l’électricité et 6,5 % sollicitent le rétablissement de l’électricité.

Toujours selon le ministère, la nouvelle facture ainsi que le service de la relève des compteurs à distance seront prêts durant le dernier trimestre de l’année.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

2 Commentaires

  1. Liberte

    16/07/2020 à 11:35

    Encore des embrouilles de la part de la STEG

    Répondre

  2. Naili

    15/10/2020 à 19:16

    Une fois le dernier index facturé est payé, la STEG n’a plus le droit de reprendre ou cumuler cet index avec son suivant de la facturation qui viendra après

    Répondre

Laisser un commentaire