Le principal accusé dans l’attaque terroriste du Musée du Bardo, dont l’identité n’a pas été révélée, a été arrêté ce lundi à l’aube par des unités de la Garde maritime nationale du Sahel, au large des côtes Est de la Tunisie.

L’individu en question était à bord de l’une des deux embarcations interceptées ce lundi, au large des côtes de Nabeul et de Sousse, a indiqué, à l’agence TAP, le secrétaire général du syndicat de la Garde maritime de Sousse, Karim Balhouch.

Il s’apprêtait à rejoindre de manière irrégulière les côtes italiennes, a-t-il ajouté. « Les deux embarcations transportaient 27 migrants irréguliers, de nationalité tunisienne ».

Les migrants irréguliers, âgés entre 20 et 34 ans, ont été remis aux unités du District maritime de Nabeul et de la Garde maritime d’El Kantaoui, à Sousse.

L’attaque terroriste contre le Musée du Bardo a été perpétrée le 18 mars 2015. Deux terroristes avaient ouvert le feu sur les visiteurs du Musée, tuant tué vingt et un touristes étrangers et un policier, avant d’être abattus par les forces de sécurité. Quarante-cinq personnes, des touristes pour la plupart, ont été blessées lors de cette attaque.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire