Baptême du feu attendu pour le milieu d’Everton, Abdoulaye Doucouré 

Le sélectionneur du Mali, Mohamed Magassouba, ne pourra pas compter sur les services du portier de Malmo (Suède), Ismail Diawara, remplacé au pied levé par son compatriote Youssouf  Koita, gardien de  Djoliba.

Autre absence et non des moindres, le défenseur de Saint-Etienne, Falaye Sacko a lui aussi déclaré forfait après avoir contracté une blessure avec les Verts. Brillant depuis son arrivée au Forez, Sacko, lui aussi ancien joueur de Djoliba, a été touché au genou droit et on lui a diagnostiqué une déchirure au ligament latéral interne du genou.

Une grave blessure qui va éloigner l’international malien des terrains pendant six mois. Pour finir maintenant de survoler le volet défections, Adama  Traoré et El Bilal Touré, Charles Traoré et Rominigue Kouamé ne seront pas au rendez-vous pour des raisons de santé (ils sont tous à l’infirmerie).

Touré, la nouveauté

Chapitre renforts, en marge de la liste divulguée par le sélectionneur Mohamed Magassouba, Abdoulaye Doucouré qui attendait depuis plusieurs années d’être convoqué avec les Tricolores français (et a donc raté la CAN), a finalement accepté de porter la casaque des Aigles du Mali.

Le joueur d’Everton va donc honorer sa première convocation, sorte de baptême du feu pour un milieu de terrain, qui rêve de phase finale de Mondial.

Les revenants

Pour  sa double confrontation contre la Tunisie, le coach Mohamed Magassouba a aussi rappelé d’anciens tauliers des Aigles. L’ancien capitaine et attaquant d’Al Jazira, Abdoulaye Diaby, et le milieu défensif du RC Lens, Cheick Doucouré sont déjà à pied d’œuvre au sein du groupe. Voilà deux joueurs rompus au haut niveau et appelés à apporter leur métier face à la Tunisie. En l’état, Mohamed Magassouba dispose d’un groupe étoffé, qui rêve d’une première participation au Mondial.

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire