Le magazine de la santé, émission diffusée quotidiennement sur la chaîne France 5 s’est intéressé dans son numéro du 13 mai 2019,  à la situation des hôpitaux tunisiens. Dans un reportage intitulé « Tunisie : les hôpitaux en danger », la journaliste Géraldine Zamansky, revient sur le drame de l’hôpital de la Rabta lorsqu’une quinzaine de nourrissons sont décédés en mars dernier, d’une étrange bactérie qui avait contaminé leurs poches d’alimentation. Le président de l’Organisation Tunisienne des Jeunes Médecins, Jed Jenchiri a apporté son témoignage dans ce reportage diffusé hier après midi, et dans lequel il estime qu’il n’y a pas assez de contrôle de la qualité de stérilisation, qu’il n’y a pas de pharmaciens responsables et que l’hygiène est défectueuse.

« Dans le cadre de nos actions, nous avons  voulu orienter l’opinion publique vers l’Etat, le véritable coupable de cette situation de délabrement, et nous avons réussi à le faire », a ajouté Jed Jenchiri.

La journaliste de l’émission a diffusé des images et des vidéos montrant l’insalubrité de certains hôpitaux et le manque criant de moyens dont disposent le personnel médical. Les images choisies ont été sélectionnées parmi celles publiées par les médecins dans le cadre de la campagne « balance ton hôpital », menée à la suite du scandale des nourrissons.

La journaliste Géraldine Zamansky a affirmé que la situation du système de la santé en Tunisie est « aggravé par un très haut niveau de corruption ».

« Il existe un détournement direct des fonds, parfois ce sont les médicaments et les dispositifs médicaux qui sont détournés et revendus », précise Géraldine Zamansky.

 

Tunisie : les hôpitaux en danger

Charger plus d'articles
Charger plus par Karim Ben Said
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *